Formation à la conduite en sécurité des engins de chantier R372 M

 

Objectifs 

– Acquérir les compétences théoriques et pratiques pour conduire des engins de chantier en sécurité.

Personnes concernées 

Toute personne appelée à conduire des engins de chantier

Prérequis 

Savoir lire, écrire et comprendre le français.

Etre âgé de plus de 18 ans et médicalement apte.

Durée préconisée 

2 jours à 10 jours (14 à 70 heures), à raison de 7 heures par jour en présentiel.

Périodicité 

La périodicité recommandée par la recommandation R372m est de 5 ans.

Nombre de stagiaires par session :

Groupe de 6 personnes.

Moyens pédagogiques 

Méthode interactive s’appuyant sur des expériences vécues.

Mise en œuvre des moyens audiovisuels appropriés aux sujets traités.

Apprentissage de la conduite sur le matériel concerné.

Support de formation téléchargeable en format numérique.

Formateur spécialisé et habilité.

Modalités d’évaluation de la formation 

A l’issue de la formation des tests d’aptitude théorique et pratique sont complétés par le stagiaire, afin

de définir son niveau d’acquisition des connaissances.

Validation de la formation 

Délivrance par un testeur agréé, si tests d’aptitudes théoriques et pratiques satisfaisants, d’un certificat

d’aptitude à la conduite en Sécurité (CACES) et d’une attestation de formation.

Programme 

Ce programme est conforme à recommandation R372m.

Formation théorique 

– La législation

– La classification des engins

– Assurer la sécurité des personnes et des biens.

– Réaliser l’adéquation entre le matériel utilisé et les tâches à réaliser.

– Devoirs et responsabilité des conducteurs d’engins, Respect des règles de conduite et de

sécurité

– Plan de circulation dans l’entreprise et sur les chantiers.

– Connaissance de la motorisation.

Formation pratique 

– Effectuer les vérifications et les opérations nécessaires avant chaque début de prise de poste et

chaque fin de poste.

Programme 

Ce programme est conforme à recommandation R372m.

Formation théorique :

– La législation

– La classification des engins

– Assurer la sécurité des personnes et des biens.

– Réaliser l’adéquation entre le matériel utilisé et les tâches à réaliser.

– Devoirs et responsabilité des conducteurs d’engins, Respect des règles de conduite et de

sécurité

– Plan de circulation dans l’entreprise et sur les chantiers.

– Connaissance de la motorisation.

Formation pratique 

– Effectuer les vérifications et les opérations nécessaires avant chaque début de prise de poste et

chaque fin de poste.

– Equipements et sécurité

– Exécutions des manœuvres – réactions au quotidien

– qualité des opérations

– Repérer les anomalies et difficultés rencontrées afin de les signaler à sa hiérarchie.

Evaluation des connaissances.